La fin de l’année 2016 a été riche en évènements. En effet, notre paroisse a eu la joie d’accueillir son nouveau pasteur, Claude CULLMANN, au mois de septembre.

En octobre les deux soirées « tartes flambées » et en novembre notre fête paroissiale, ont rassemblé un grand nombre d’entre vous comme le prouve les photos.

En décembre, le concert GOSPEL sous l’égide de Delphine, l’épouse de Claude, a ravi les nombreux participants. Les enfants de l’école du dimanche et les catéchumènes ont préparé avec entrain la fête de Noël des enfants qui, elle aussi, a rencontré un vif succès. 

L’année 2017 a démarré sur les chapeaux de roues. Tout d’abord le culte « souvenir de baptême » suivi de la Galette des Rois. Puis une nouveauté les « rencontres TAIZÉ », la poursuite des rencontres amicales, les répétitions de la chorale, la préparation du prochain « Chantons en chœur » par le Groupe des Musiciens, les enfants de l’École du Dimanche qui poursuivent la découverte de « LA VIE EXTRAORDINAIRE DE JESUS », les projets du Groupe de Jeunes, les confirmands qui préparent activement leur confirmation, les réunions du Groupe DAVID, sans oublier les réunions du Conseil Presbytéral, votre paroisse fourmille d’activités et d’idées.

Si nous pouvons proposer autant d’activités c’est grâce aux équipes de personnes qui s’engagent dans la vie paroissiale. Nous sommes toujours contents quand de nouvelles personnes se rajoutent, cela permet à d’autres de se reposer et ne pas s’épuiser.

Sentez-vous appelés à mettre vos dons au service des autres.

Je lance aussi un appel à candidature pour le renouvellement du conseil presbytéral. Les élections auront lieu en janvier 2018 et quatre conseillers seront à remplacer. Les deux conseillers de Furchhausen étant sortants, il serait important d’avoir un ou des candidats de ce village pour qu’il soit représenté au sein du conseil.

Tous ces projets et ces activités, nous voulons les remettre dans les mains de Dieu dans la prière et le laisser agir, car tout notre travail et notre engagement n’ont de sens que s’il est fait par et pour notre Seigneur.

Philippe SORGIUS
Président du Conseil Presbytéral